Return to site

Pourquoi le Takaful est-il Halal ?

Le Takaful en tant qu’alternative islamique

Les conseils juridiques ont ainsi proposé une assurance coopérative connue sous le nom de at-Takaful at-ta’awuni en tant qu’alternative islamique. Cette forme d’assurance est donc non seulement admise par l’islam, mais vivement recommandée, car elle fait partie de l’injonction religieuse classique de d'ordonner le recommandable et d’interdire le blâmable, à condition cependant que les investissements soient réalisés de manière licite, c’est-à-dire en respectant les principes de la finance islamique. Elle a été jugée permise par deux conseils de jurisprudence islamique, celui du Caire en 1965, et celui de Djeddah de 1972.

« L’assurance mutuelle est permise par l’Islam quelle que soit la nature du risque assuré ».

Cheikh Mustafa Az-Zarka.

 

« Le contrat d’assurance coopérative basée sur la mutualité et le don gratuit qui respecte dans son esprit les règles islamiques est considéré comme un contrat alternatif acceptable. »

Académie de Fiqh, 1985.

Cette forme d’assurance correspond à la volonté de se prémunir contre les fléaux qui touchent la vie humaine est confirmée par le Coran dans la sourate 12 aux versets 46 à 49 :

O Joseph », dit-il [quand il arriva à destination], « ô véridique ! Explique-nous [le songe où l’on voit] sept vaches maigres dévorant sept vaches grasses, sept épis verts et sept épis desséchés, pour qu’à mon retour vers les gens [qui m’ont envoyé] je leur en donne l’interprétation. » Joseph lui répondit : Vous sèmerez pendant sept ans comme d’habitude. Laissez en épis tout ce que vous aurez moissonné, sauf une petite quantité que vous garderez. Viendront ensuite sept années de disette qui épuiseront les réserves que vous aurez constituées en prévision d’elles, excepté une petite quantité que vous aurez gardée. Viendra, à leur suite, une bonne année durant laquelle seront favorisées les gens [par] la pluie et ils iront au pressoir. ﴿

Il est clairement décrit ici comment le Prophète Yusuf (as) a rempli les silos de grains avec l'excédent de sept années de bonnes récoltes en tant que provision pour assurer la disponibilité d'approvisionnement continu en nourriture pendant les sept années de sécheresse à venir. C'est une indication claire quant au fait que l'on doit s'efforcer de prévenir les fléaux et de s’y préparer.

Cette notion de prévoyance dans l’islam se retrouve dans un ḥadīth rapporté par Al-Tirmidhi et Ibn Majah qui relate que le Prophèteayant observé un bédouin laissant un chameau sans l’attacher lui demanda :

« Pourquoi n’attaches-tu pas ton chameau ? »

Le bédouin répondit, « Je fais confiance à Dieu ».

Le Prophète lui répondit :

"Fais confiance à Dieu, mais d'abord attache ton chameau »

Quant à la notion d’entraide, il est recommandé dans la sourate 5 au verset 2 de s’entraider dans l’accomplissement des bonnes œuvres :

Soyez plutôt solidaires dans la charité et la piété. ﴿

An-Nawawi cite quant à lui le ḥadīth suivant dans son Riyād As-Sāliḥīn rapporté par Al-Bukhārī (2442) et Muslim (2580) :

« Celui qui viendra en aide à son frère, Dieu lui viendra en aide »

Pour exercer le Takaful, il faut pouvoir transposer la jurisprudence islamique dans le respect des dispositions légales du pays dans lequel l’opérateur veut exercercer, ce que SAAFI a été en mesure d'accomplir en créant Sakina Funérailles, première couverture Takaful permettant aux participants de prévoir le versement d’un capital en cas de décès destiné au paiement des frais d’obsèques et de rapatriement vers le pays d'origine du défunt.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK